8

La révolution des tarifs de l'énergie solaire

POTSDAM – Une révolution silencieuse est en cours. En novembre, Dubaï a annoncé la construction d'un parc d'énergie solaire qui va produire de l'électricité pour moins de 0,06 dollar par kilowatt-heure, proposant ainsi une meilleure offre face aux autres options d'investissement, à savoir les centrales électriques à gaz ou à charbon.

Cette centrale, qui doit être opérationnelle en 2017, est encore un nouveau signe avant-coureur d'un avenir dans lequel les énergies renouvelables vont évincer les combustibles fossiles classiques. En effet, il ne se passe pas une semaine sans que l'on entende parler d'un accord capital sur un chantier de centrale solaire. Pour ne parler que du mois de février dernier, il y a eu des annonces de nouveaux projets d'énergie solaire au Nigéria (1 000 mégawatts), en Australie (2 000 MW) et en Inde (10 000 MW).

Chicago Pollution

Climate Change in the Trumpocene Age

Bo Lidegaard argues that the US president-elect’s ability to derail global progress toward a green economy is more limited than many believe.

Il ne fait aucun doute que ces développements sont de bon augure pour la lutte contre le changement climatique. Mais la principale motivation qui les anime est le profit, pas l'environnement, car une efficacité accrue dans la distribution d'énergie (et le cas échéant dans le stockage), réduit le coût de production de l'énergie renouvelable.

Alors que des efforts pour améliorer la gestion de l'électricité à partir de sources fluctuantes apportent leur lot de nouvelles avancées, le coût de l'énergie solaire va continuer à baisser. D'ici dix ans, cette énergie sera produite dans de nombreuses régions du monde entier pour 4 à 6 cents par kilowatt-heure, selon une étude récente de l'Institut Fraunhofer sur les systèmes énergétiques solaires (commandée par le think tank Agora Energiewende). En 2050, les coûts de production vont chuter entre 2 et 4 cents par kilowatt-heure.

Comme le fait remarquer Patrick Graichen, directeur exécutif d'Agora, la plupart des prévisions mondiales sur l'offre énergétique future ne parviennent pas à tenir compte de la victoire imminente de l'énergie solaire sur ses concurrents, les combustibles fossiles. Une mise à jour de ces prévisions revient à brosser un tableau réaliste des coûts et de l'impact de notre production d'énergie et de notre consommation sur le climat de la planète, révèle l'importance des énergies renouvelables dans le développement économique et de permet une meilleure planification de l'infrastructure énergétique.

Nous ne devons pas sous-estimer le potentiel énorme du l'énergie solaire et éolienne, dans l'accroissement des richesses mondiales et dans la lutte contre la pauvreté. Alors que l'énergie solaire devient de plus en plus rentable, les pays situés dans la ceinture solaire de la planète vont pouvoir développer des modèles économiques entièrement nouveaux. Car l'énergie propre à bas prix va leur permettre de traiter leurs matières premières localement, ajoutant ainsi de la valeur et du profit avant exportation.

Contrairement aux centrales conventionnelles à grande échelle, les installations solaires peuvent être construites en quelques mois : en plus d'être rentables, elles fournissent un moyen de réponse rapide à une demande mondiale croissante. Et parce que les centrales solaires peuvent généralement s'utiliser indépendamment des réseaux électriques interrégionaux complexes, elles fournissent aux pays moins développés une manière d'électrifier leur économie sans construire de nouvelles infrastructures coûteuses.

Les centrales solaires peuvent ainsi jouer le même rôle dans le secteur de l'énergie que celui que les téléphones portables ont joué dans celui des télécommunications : toucher rapidement de grandes communautés mal desservies dans des régions peu peuplées, sans devoir investir dans du câblage et dans d'autres infrastructures d'accompagnement autrefois nécessaires. En Afrique, 66% de la population a accès aux communications électroniques depuis 2000. Il n'y a aucune raison pour que l'énergie solaire ne connaisse pas les mêmes progrès dans le domaine de l'accès à l'électricité.

L'heure est venue d'investir dans la production d'énergie solaire à grande échelle. Tout d'abord, les coûts de construction des centrales solaires sont enfin suffisamment faibles pour produire de l'électricité à un prix concurrentiel stable sur une période de plus de 25 ans. Le prix du pétrole plonge peut-être en ce moment, mais il va remonter. Les centrales solaires fournissent une assurance contre l'instabilité des prix propre aux combustibles fossiles.

Plus important encore, le coût du capital est actuellement très faible dans de nombreux pays. C'est un facteur décisif pour la viabilité économique des centrales solaires, car elles nécessitent très peu d'entretien, mais ont besoin d'un investissement initial relativement élevé. L'étude Fraunhofer montre que les différences dans les dépenses en capital sont aussi importantes pour les coûts par kilowatt-heure que les différences d'ensoleillement. L'énergie solaire est actuellement moins chère en Allemagne, un pays au ciel habituellement nuageux, que dans les régions ensoleillées où le coût d'emprunt est plus élevé.

Fake news or real views Learn More

Il est impossible de modifier la quantité de lumière solaire sur un pays. Mais le coût du capital est une chose sur laquelle un pays peut maintenir un certain contrôle. En créant un cadre juridique stable, qui offre des garanties de crédit dans le cadre d'accords internationaux et associant les banques centrales dans des investissements à grande échelle, les gouvernements peuvent aider à rendre l'énergie solaire plus accessible.

De tels facteurs expliquent les raisons pour lesquelles les politiques internationales sur le climat se concentrent de plus en plus non seulement sur l'énergie solaire, mais aussi sur d'autres formes d'énergie renouvelable. Les découvertes technologiques ont stimulé la compétitivité de l'énergie de ces ressources par rapport aux combustibles fossiles. En conséquence, les instruments qui rendent leur adoption plus abordable deviennent les armes les plus importantes à notre disposition dans la lutte contre le changement climatique.