Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

sorensen1_LOUISAgOULIAMAKIAFPGettyImages_girlpinkoceansunset Louisa Gouliamaki/AFP/Getty Images

L’Europe a besoin d’une refonte migratoire

BRUXELLES – Plus de 900 migrants déterminés à rejoindre l’Europe se sont noyés en Méditerranée depuis le début de l’année. Les navires humanitaires Open Arms et Ocean Viking ont passé l’été à rechercher un port autorisant le débarquement de leurs passagers secourus. Les camps de réfugiés et de migrants de l’île grecque de Lesbos demeurent surpeuplés, de même que les conditions dans les centres de rétention de Lybie restent désastreuses. Enfin, la Turquie ne semble plus respecter l’accord de 2016 en vertu duquel le pays était censé endiguer le flux de migrants vers l’Union européenne.

Bien que l’Europe entende venir en aide aux migrants et respecter le droit international, elle refuse de se retrouver dépassée par la situation. L’augmentation considérable du nombre d’arrivées de réfugiés et de migrants dans l’UE en 2015-2016, qui pour beaucoup fuyaient la guerre en Syrie, a gravement érodé la confiance au sein du bloc. Ces arrivées en masse ont mis à mal la confiance des gouvernements dans les frontières extérieures de l’UE ainsi que dans la gestion des demandes d’asile, et révélé la fragilité des accords conclus avec les pays d’origine des migrants. Les migrations sont ainsi devenues l’objet d’une bataille politique, à la grande satisfaction des populistes.

La nouvelle Commission européenne de la présidente Ursula von der Leyen doit rétablir un contrôle sur les migrations, tout en respectant la dignité de ceux qui aspirent à une vie meilleure. Elle doit pour cela opérer une refonte de l’approche de l’UE dans quatre domaines, en mobilisant les États membres autour de l’intérêt de l’Europe.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/8hV9gMCfr;
  1. pisaniferry106_Mark WilsonGetty Images_phase one agreement trump china  Mark Wilson/Getty Images

    Explaining the Triumph of Trump’s Economic Recklessness

    Jean Pisani-Ferry

    The Trump administration’s economic policy is a strange cocktail: one part populist trade protectionism and industrial interventionism; one part classic Republican tax cuts skewed to the rich and industry-friendly deregulation; and one part Keynesian fiscal and monetary stimulus. But it's the Keynesian part that delivers the kick.

    4
  2. yu49_ShengJiapengChinaNewsServiceVCGviaGettyImages_G20trumpjinpingshakehands Sheng Jiapeng/China News Service/VCG via Getty Images

    PS Say More: Keyu Jin

    Keyu Jin assesses the “phase one” US-China trade deal, questions whether the US can ever accept China’s development model, and highlights a key difference in how the Hong Kong protests are viewed inside and outside China.
    0