Oil well grandriver/Getty Images

La géopolitique changeante de l'énergie

TOKYO – En 2008, lorsque le National Intelligence Council (NIC) des États-Unis a publié son volume Global Trends 2025, une prédiction cruciale était une compétition plus féroce dans le secteur de l'énergie. La demande chinoise était en pleine croissance et les sources hors-OPEP comme la mer du Nord étaient en train de diminuer. Après deux décennies de prix bas et relativement stables, les prix du pétrole ont grimpé à plus de 100 $ le baril en 2006. De nombreux experts ont parlé de « pic pétrolier » - l'idée que les réserves avaient « passé leur maximum » - et ont prévu que la production devrait se concentrer au Moyen-Orient, doté de prix avantageux mais à la situation instable, alors que l'on croyait que l'Arabie saoudite était entièrement explorée et qu'il était peu probable que l'on découvre d'autres champs géants.

Les États-Unis étaient considérés comme de plus en plus tributaires des importations d'énergie et cet aspect, associé à la hausse des prix, était perçu comme une limite à l'influence géopolitique américaine. Le pouvoir était passé entre les mains des producteurs.

Les analystes du NIC n'ont pas négligé la possibilité d'une surprise technologique, mais ils se sont concentrés sur la mauvaise technologie. En soulignant le potentiel des énergies renouvelables comme l'énergie solaire, éolienne et hydroélectrique, ils ont raté la tête d'affiche.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/LkgyyjJ/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.