La culture est-elle sexy ?

En quoi consiste la culture ? Qu’est-ce qui motive les gens à écrire des poèmes, à peindre ou à chanter ? La majeure partie des personnes qui s’adonnent à ces activités vous répondront soit par « parce que j’aime ça » ou « parce que cela me fait du bien » ou encore par « je n’ai pas envie de gaspiller mon talent ». Ils ont tendance à penser que la culture est le miroir de l’âme ou l’expression de l’intelligence et de la créativité humaines.

Comme souvent, les sciences naturelles ont une réponse bien plus terre à terre, liée au concept de « sélection naturelle ». Dans son œuvre majeure « L’origine des espèces au moyen de la sélection naturelle ou la préservation des races favorisées dans la lutte pour la vie », Charles Darwin a fréquemment utilisé l’expression de « survie du plus fort ». Pour beaucoup, il est facile de comprendre qu’une force ou une rapidité particulière, ainsi qu’une aptitude à résister à la faim, à la chaleur et au froid peuvent augmenter les possibilités de survie. L’intelligence est également un atout. Or, intégrer l’excellence culturelle parmi les caractéristiques du « plus fort » n’est pas si simple et pour y parvenir, il faut vraiment y croire.

Dans ses travaux plus tardifs, Darwin a introduit un autre critère de sélection tout aussi important qui a, néanmoins, bénéficié de beaucoup moins d’attention : la préférence reproductive ou la sélection sexuelle. Ce critère lui a permis d’expliquer le phénomène du paon mâle faisant la roue avec les plumes de sa queue ou la crinière inutile des lions mâles. Au lieu d’accroître les chances de survie des mâles paons ou lions, ces caractéristiques ostentatoires auraient tendance à les réduire. Cependant, elles gardent leur pouvoir de persuasion, génération après génération. Darwin a estimé, en effet, que ces traits spécifiques augmentent la probabilité de reproduction en accroissant l’attrait des femelles pour certains mâles.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/xgRheDu/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.