Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

cunliffejones1_MihajloMaricicGettyImages_journalistwritingmicrophones Mihajlo Maricic/Getty Images

Comment le décodage peut remporter le combat contre la désinformation

JOHANNESBOURG – Selon les décodeurs du Washington Post, le président des États-Unis Donald Trump s’est livré depuis son investiture à plus de 13 000 déclarations fausses ou trompeuses. On ne peut guère s’étonner que certains, dans ces conditions, émettent des doutes sur les capacités des décodeurs du discours politique à répondre aux questions soulevées par ce nouvel âge de la désinformation.

Lorsque responsables politiques et journalistes d’Europe, des Amériques, d’Afrique et d’Asie se sont retrouvés à la Conférence mondiale pour la liberté des médias, qui s’est tenue à Londres, au mois de juillet, ils n’ont pas caché que la diffusion croissante de la désinformation contribue à la défiance envers les élus et les médias. Mais les solutions efficaces ne se bousculent pas. Les Rencontres économiques d’Aix-en-Provence, en 2019, qui réunissaient les élites politiques et économiques, quelques jours plus tôt, autour du thème « renouer avec la confiance » partageaient ce constat.

Cela ne signifie pas que les solutions n’existent pas. En tant que dirigeants et fondateurs d’organisation spécialisées dans le décodage de l’information, en Afrique, en Amérique latine et en Europe, nous savons que notre travail peut jouer un rôle important dans la lutte contre la désinformation et la reconstruction de la confiance dans des sources fiables.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/bmGbZmZfr;