The Hwansong-15 missile which is capable of reaching all parts of the US KCNA/Getty Images

Comprendre la menace de la Corée du Nord

PÉKIN – La Corée du Nord a récemment testé son missile balistique Hwasong-15, qui a atteint une altitude de 2 780 milles (4 475 kilomètres) lors d'un vol de 53 minutes. Une trajectoire plus plate aurait pu doter le régime de Kim Jong-un de la capacité de frapper la côte Est des États-Unis. Bien qu'elle n'ait pas encore prouvé qu'elle dispose d'un véhicule de rentrée capable de survivre au frottement atmosphérique, la Corée du Nord a annoncé sa maîtrise d'une capacité de frappe nucléaire et être devenue un État nucléaire à part entière.

Comme les présidents des États-Unis précédents, Donald Trump a déclaré que cette situation était intolérable. Et maintenant ?

Avant de se tourner vers la politique, il est important de se débarrasser de plusieurs mythes qui nuisent à une analyse claire. Premièrement, Kim est peut-être un dictateur, mais il n'est ni fou ni suicidaire. Jusqu'à présent, il a eu l'avantage face aux États-Unis dans ce jeu très risqué, mais il comprend parfaitement qu'un échange nucléaire avec les États-Unis signifie la fin du régime qu'il tente de préserver.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/RyPxEnC/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.