People crowd Fort Lauderdale International Airport Michele Eve Sandberg/Getty Images

L'avenir incertain de Porto Rico

NEW-YORK – Porto Rico est enfoncé dans une grave crise économique. Après plus d'une décennie de récession, sa dette publique est insoutenable, ce qui alimente un flux de migration vers le continent, affecte la vie de milliers de familles et alourdit le fardeau qui pèse sur ceux qui restent. Renverser cette dynamique déstabilisante suppose de restructurer la dette afin de mettre en œuvre une politique de croissance. Malheureusement, ce qui est proposé est très insuffisant.

La restructuration de la dette doit se faire dans le cadre établi par la loi PROMESA (Puerto Rico Oversight, Management and Economic Stability Act), une loi fédérale promulguée en juin 2016 pour secourir l'île. PROMESA est à l'origine d'une commission de contrôle dotée d'un pouvoir budgétaire pour les Etats libres associés aux USA.

La restructuration a commencé le 3 mai par une requête de cette commission auprès d'un tribunal fédéral. Mais il reste encore beaucoup de décisions cruciales à prendre - par exemple sur le montant de la réduction de la dette et sa répartition entre les détenteurs des différents types d'obligation. Ces choix détermineront les mesures de relance de l'économie de l'île - et par conséquent les montants qu'elle pourra rembourser à ses créanciers.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/uVRFH1L/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.