Solar Farm Jonathan Potts/Flickr

La mission de durabilité du G7

FRANCFORT – Dans six mois, les représentants de nombreux pays se réuniront à Paris avec pour objectif de parvenir à un accord global visant à combattre le changement climatique. Lorsque les dirigeants du G7 se retrouveront la semaine prochaine en Allemagne, ils devraient profiter de l’occasion pour adopter les premières mesures qui permettraient d’éviter les pires conséquences du réchauffement climatique. Dans la mesure où la sécurité et la prospérité du monde sont en jeu, la question n’est pas de savoir si ou quand commencer la transition vers une économie plus verte, mais plutôt comment articuler cet effort.  

En 2014, les investissements dans les énergies propres ont atteint un nouveau pic de 310 milliards de dollars, après deux ans de baisse. C’est une bonne nouvelle, mais ce n’est pas encore suffisant, en regard des 1,1 mille milliards de dollars par an estimés nécessaires par l’Agence internationale de l’énergie dans le secteur des énergies les moins polluantes. Dans le même temps, quelques 950 milliards de dollars ont été investis dans le pétrole, le gaz et le charbon en 2013 – un chiffre qui a doublé en termes réels depuis 2000.

La valeur d’un investissement se fonde principalement sur la perception de son degré de risque. Les investissements ne se tourneront pas vers les sources d’énergies vertes à moins que et jusqu’à ce que les gestionnaires de portefeuilles prennent en compte les risques induits par le changement climatique. Les investisseurs devraient aussi prendre en considération les « bulles carbone », la surévaluation des entreprises produisant et traitant les énergies fossiles sur la base d’un postulat selon lequel elles pourront continuer à brûler les réserves mondiales jusqu’à épuisement.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/yUOI92T/fr;