Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

stiglitz259_GettyImages_bluewhitetalkbubblethumbsdown Getty Images

Difficile de liker la cryptomonnaie de Facebook

NEW YORK – Facebook et plusieurs de ses sociétés alliées ont décidé que le monde avait besoin d’une nouvelle cryptomonnaie, et que ce lancement constituait le meilleur moyen d’exploiter les riches talents à leur disposition. Cet état d’esprit de la part de Facebook révèle tant de choses sur ce qui ne tourne pas rond dans le capitalisme américain du XXIe siècle.

C’est à plusieurs égards une curieuse période pour lancer une monnaie alternative. Autrefois, la principale critique à l’encontre des monnaies traditionnelles concernait leur instabilité, l’inflation rapide et incertaine en faisant par ailleurs une mauvaise réserve de valeur. Le dollar, l’euro, le yen et le renminbi sont néanmoins devenus remarquablement stables. S’il existe une inquiétude aujourd’hui, c’est bien celle de la déflation, pas de l’inflation.

Le monde a également progressé sur le plan de la transparence financière, réduisant le risque de voir le système bancaire être utilisé pour le blanchiment d’argent et autres activités répréhensibles. Les technologies permettent par ailleurs une plus grande efficacité des transactions, transférant l’argent du compte des clients vers celui des vendeurs en quelques nanosecondes seulement, avec une remarquable protection contre les fraudes. La dernière chose dont nous ayons besoin, c’est bien d’un nouveau véhicule propice aux activités illicites et au blanchiment des fonds, ce que deviendra très certainement toute nouvelle cryptomonnaie.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/wItwa2efr;