IMF Uganda president Handout/Handout

La décennie de l’industrialisation de l’Afrique

VIENNE – Dans l’économie mondiale interdépendante actuelle, l’Afrique demeure un maillon faible. Pour que la communauté internationale puisse réaliser les objectifs de développement durable et donc réaliser le programme 2030 de développement durable des Nations unies, elle doit aider l’Afrique à accélérer son développement en favorisant une industrialisation rapide et responsable.

L’Afrique ne saurait en aucun cas être condamnée à rester à la remorque de l’économie mondiale. Au contraire, elle pourrait aisément devenir un moteur économique mondial, et ce, dans la prochaine décennie. Or, pour réaliser son potentiel économique, l’Afrique doit s’industrialiser.

Les récents forums internationaux ont souligné à maintes reprises l’importance de cet objectif, notamment à la sixième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD VI) et, le mois suivant, au sommet du G20 à Hangzhou, en Chine. Pour la première fois, le G20 a mis sur sa liste des priorités l’industrialisation de l’Afrique et de tous les pays peu développés. Le programme 2063 de l’Union africaine appuie également cette initiative.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/QtD6ps9/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.