Project Syndicate

The Year Ahead 2018

Une année de renouvèlement des engagements climatiques

PARIS – Pour une part croissante de la population mondiale, consciente de la menace existentielle que représente le changement climatique, le début de l’année 2017 a été une période d’appréhension. L’inquiétude collective était d’ailleurs visible dès la Conférence 2016 des Nations Unies sur les changements climatiques, organisée à Marrakech au Maroc, qui avait débuté au lendemain de l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis.

À cette période, les spéculations allaient bon train quant à savoir ce que l’élection de Trump signifierait pour les États-Unis et le reste du monde. L’arrivée du nouveau président semblait toutefois annoncer clairement un moindre engagement officiel de l’Amérique dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre, et l’atténuation des effets les plus défavorables du changement climatique.

Au cours de l’année 2017, les questions autour des conséquences de la présidence Trump ont commencé à trouver des réponses. Force a été de constater que si Trump occupe le plus puissant mandat au monde lorsqu’il s’agit d’ordonner des frappes militaires, son pouvoir de contestation du consensus sur le changement climatique, et de résistance à la transition mondiale vers une économie verte, est en revanche assez limité.

To continue reading, please subscribe to On Point.

To access On Point or our archived content, log in or register now now and read two On Point articles for free and 2 archived contents. For unlimited access to the unrivaled analysis of On Point and archived contents, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/5SEQqni/fr;

Handpicked to read next

  1. Taming the Tech Monster

    The promise that digital technologies would “democratize” information and bypass traditional power structures has been devoured by a new generation of corporate monopolists. Putting the Internet back in the hands of citizens will require nothing less than a new vision of the digital age.

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.