Project Syndicate

The Year Ahead 2018

Une année de renouvèlement des engagements climatiques

PARIS – Pour une part croissante de la population mondiale, consciente de la menace existentielle que représente le changement climatique, le début de l’année 2017 a été une période d’appréhension. L’inquiétude collective était d’ailleurs visible dès la Conférence 2016 des Nations Unies sur les changements climatiques, organisée à Marrakech au Maroc, qui avait débuté au lendemain de l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis.

À cette période, les spéculations allaient bon train quant à savoir ce que l’élection de Trump signifierait pour les États-Unis et le reste du monde. L’arrivée du nouveau président semblait toutefois annoncer clairement un moindre engagement officiel de l’Amérique dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre, et l’atténuation des effets les plus défavorables du changement climatique.

Au cours de l’année 2017, les questions autour des conséquences de la présidence Trump ont commencé à trouver des réponses. Force a été de constater que si Trump occupe le plus puissant mandat au monde lorsqu’il s’agit d’ordonner des frappes militaires, son pouvoir de contestation du consensus sur le changement climatique, et de résistance à la transition mondiale vers une économie verte, est en revanche assez limité.

To continue reading, please subscribe to On Point.

To access On Point, log in or register now now and read two On Point articles for free. For unlimited access to the unrivaled analysis of On Point, subscribe now.

required

Log in

http://prosyn.org/5SEQqni/fr;

Handpicked to read next

  1. Donald Trump delivers his address to a joint session of Congress  Bill Clark/CQ Roll Call/Getty Images

    Trump’s Abominable Snow Job

    • In the 2016 US presidential election, Donald Trump presented himself as a populist who would protect America’s “forgotten” workers from the disruptions of trade and immigration and the nefarious designs of unnamed elites.

    • But, a year after assuming office, it has become abundantly clear that “America first” means workers come last.
  2. Project Syndicate

    PS Commentators’ Best Reads in 2017

    • For the first time, Project Syndicate has asked its contributors what they’ve been reading, and why. 

    • Their choices may surprise, but surely will not disappoint, readers seeking the most important books on history, politics, economics, as well as more than one novel.