crazy trump fan The Washington post

Une majorité d'électeurs « déplorables » ?

VIENNE – Comme l'avait annoncé à juste titre Barack Obama, c'est la démocratie elle-même qui s'est jouée dans les urnes de l'élection présidentielle américaine qui vient de s’achever. La victoire renversante de Donald Trump sur Hillary Clinton signifie-t-elle pour autant qu'une majorité des Américains serait anti-démocratique ? Comment les électeurs de Clinton doivent-ils se positionner vis-à-vis des partisans de Trump et de son administration ?

Si Clinton l'avait emporté, Trump aurait très probablement remis en cause la légitimité de la nouvelle présidente. Les partisans de Clinton ne doivent pas jouer ce jeu. Ils peuvent souligner la défaite de Trump sur le plan du vote populaire, et par conséquent l'impossibilité pour le président de se prévaloir d'un mandat démocratique écrasant, mais le résultat est ce qu'il est. Par dessus tout, il est important que les partisans de Clinton ne répondent pas à la politique identitaire populiste de Trump par une autre forme de politique elle aussi sectaire.

Il incombe davantage aux partisans de Clinton de se concentrer sur de nouveaux moyens de susciter l'intérêt des sympathisants de Trump, tout en défendant avec détermination les droits des minorités que le programme de Trump vient menacer. Il leur faudra également fournir tous les efforts pour préserver les institutions de la liberté et de la démocratie, si jamais Trump cherchait à en affaiblir les garde-fous.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/iT9IZP9/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.