Skip to main content
sunset Jamie Cooper/SSPL/Getty Images

Osons débattre de la géo-ingénierie

CAMBRIDGE – Les négociations sur les technologies de la géo-ingénierie ont été bloquées lors de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement, à Nairobi, au Kenya, la semaine dernière, suite au retrait, en raison de désaccords concernant sa formulation, de la proposition soutenue pas la Suisse de charger un groupe d’experts mandatés par l’ONU d’une mission d’évaluation. C’est très dommage, car le monde a besoin d’un débat ouvert sur les moyens nouveaux de réduire le risque climatique.

Détails mis à part, l’impasse est le produit d’un différend au sein de la communauté de l’environnement quant à l’intérêt scientifique croissant que suscite la géo-ingénierie solaire – la possibilité de renvoyer dans l’espace une faible part du rayonnement solaire afin de contribuer à la lutte contre le changement climatique. Certains groupes de la société civile et certains militants écologistes, convaincus que la géo-ingénierie solaire s’avérera dangereuse ou sera utilisée à mauvais escient, s’opposent à la poursuite des travaux, de la prospective et du débat sur ces questions. D’autres, dont certains secteurs importants des protecteurs de l’environnement, sont partisans d’une recherche menée prudemment.

En réfléchissant le rayonnement solaire hors de l’atmosphère terrestre – peut-être en injectant des aérosols dans la stratosphère –, la géo-ingénierie solaire pourrait compenser partiellement le déséquilibre énergétique causé par l’accumulation de gaz à effet de serre. Les recherches utilisant la plupart des grands modèles d’évolution du climat laissent entendre que la géo-ingénierie solaire pourrait contribuer à faire baisser les risques climatiques importants qui pèsent sur la disponibilité de l’eau, l’exposition à des pluies diluviennes ainsi que sur la hausse du niveau des mers et de la température. Mais cette technologie, sous quelque version que ce soit, porte en elle ses risques propres, notamment de pollution de l’air, de dommages infligés à la couche d’ozone ou encore d’évolutions climatiques imprévues.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/55aLqlo/fr;
  1. roubini130_GettyImages_iphonehandstealingpiggybank Getty Images

    The Great Crypto Heist

    Nouriel Roubini

    Cryptocurrencies have given rise to an entire new criminal industry, comprising unregulated offshore exchanges, paid propagandists, and an army of scammers looking to fleece retail investors. Yet, despite the overwhelming evidence of rampant fraud and abuse, financial regulators and law-enforcement agencies remain asleep at the wheel.

  2. ghosh11_GettyImages_thiefworldmoneybag Getty Images

    The Exploitation Time Bomb

    Jayati Ghosh

    Worsening economic inequality in recent years is largely the result of policy choices that reflect the political influence and lobbying power of the rich. There is now a self-reinforcing pattern of high profits, low investment, and rising inequality – posing a threat not only to economic growth, but also to democracy.

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.