Memorial for the victims of Las Vegas mass shooting Drew Angerer/Getty Images

Armes à feu et violence : la responsabilité des républicains

BOSTON – Après la tuerie de masse perpétrée à Las Vegas, dans le Nevada, dimanche 1er octobre au soir, le chef de la majorité républicaine au Sénat s’adressait aux journalistes pour leur dire combien il était scandalisé : « Il est particulièrement inopportun de politiser un événement comme celui-ci, survenu voici à peine un jour et demi. »

Alors que 59 personnes ont été tuées et plus de 500 blessées, McConnell a martelé qu’il était « entièrement prématuré d’envisager des solutions législatives » à l’épidémie de violences par armes à feu. La priorité législative de son parti, a-t-il ajouté, demeurerait les réductions d’impôt.

La réponse de McConnell est parfaitement alignée sur les positions prises par le parti républicain concernant les violences par armes à feu. Il est en revanche désespérant qu’aucun des journalistes rassemblés devant lui n’ait même tenté d’obtenir des explications sur ses déclarations.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/ylCKxXG/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.