Insulin external pump NCD BSIP/Getty Images

Relever le prochain grand défi sanitaire mondial

ZURICH – Grâce à une coopération internationale sans précédent, le monde réalise d’impressionnants progrès dans la lutte contre le paludisme. Selon le Rapport 2016 sur le paludisme de l’Organisation mondiale de la santé, dont la version anglaise vient d’être publiée, les taux de la mortalité liés au paludisme des enfants de moins de cinq ans ont diminué de 69% depuis 2000.

Ces progrès ne se limitent pas au paludisme. Dans maints pays, le nombre de nouveaux cas d’infections par le VIH a été réduit de 50%, voire plus, au cours de la même période. Et les taux d’infection pour d’autres maladies tropicales débilitantes, comme la lèpre et la dracunculose, ont notablement diminué au cours des dernières années.

Mais si les taux de mortalité liés aux maladies infectieuses sont en baisse, le mode de vie des pays développés, désormais adopté dans le monde en développement, auquel il faut ajouter la consommation de tabac et des régimes alimentaires déséquilibrés, provoque une recrudescence alarmante des maladies non transmissibles, comme le diabète, les maladies cardiovasculaires et le cancer.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/Euch6eN/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.