X-ray scan Getty Images

La solution en déshérence de la crise de la tuberculose

BOSTON/ GENÈVE – Alors que l’innovation technologique est aujourd’hui si rapide, deux millions de personnes mourront cette année de la tuberculose, parce qu’elles sont trop pauvres pour assumer le prix du traitement. C’est une honte. Car la raison pour laquelle la tuberculose continue à tuer est simple : l’indifférence.

Cette indifférence repose sur une illusion mortifère : la tuberculose (TB) serait une maladie du passé – un fantasme qui persiste alors même que 10,4 millions de personnes ont contracté la maladie en 2016. Les malades de la tuberculose n’ont généralement pas les moyens d’attirer l’attention de l’opinion mondiale. Quoique la maladie puisse frapper tout un chacun, elle touche de façon disproportionnée les populations vulnérables vivant dans les camps de réfugiés, les bidonvilles ou les prisons.

Selon une autre illusion, nous disposerions en quantités des traitements nécessaires pour combattre la tuberculose, alors qu’elle continue de muter.  Mais la TB multi-résistante (TB-MR) est une très sérieuse menace. On la qualifie parfois d’« Ebola avec des ailes » : les deux agents pathogènes ont des taux de mortalité similaires, mais la TB-MR se transmet par voie aérienne et se propage plus facilement. Les traitements actuels de la TB-MR comprennent un régime thérapeutique non dénué d’effets secondaires – certains médicaments doivent en outre être administrés par des injections douloureuses et quotidiennes – qui peut durer pendant deux ans.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

Help make our reporting on global health and development issues stronger by answering a short survey.

Take Survey

http://prosyn.org/exCCE40/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.