Ma médicine à moi

LONDRESNous sommes au cour d’une révolution du système de santé, à en croire certains scientifiques éminents.

Dans son nouveau livre intitulé The Language of Life – DNA and the Revolution in Personalized Medicine, le directeur du National Institutes of Health (NIH, regroupement des instituts médicaux nationaux aux Etats-Unis) Francis Collins nous guide à travers cette révolution labyrinthique. D’après lui : « Nous sommes sur le point d’accomplir une véritable révolution médicale, qui promet de changer la méthode traditionnelle du ‘traitement identique à tous’ en une stratégie bien plus puissante qui traite chaque individu comme un être unique doté de caractéristiques spéciales, aux fondements d’une approche pour rester en bonne santé. Toutefois, il nous faut être prêt à entrer dans ce nouveau monde. »

Cette secousse sismique nous propulsant vers la médecine génétique personnalisée regorge de promesses dont celles de nous en apprendre sur notre identité personnelle – notre « moi » génétique – et de pouvoir siroter l’élixir de vie sous forme de tests et de médicaments sur mesure. Mais peut-on vraiment y croire ?

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/s3LfBYf/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.