gomera3_YASUYOSHICHIBAAFPGettyImages_impalasbyrailroadbridge Yasuyoshi Chiba/AFP/Getty Images

Le problème des évaluations de l'impact sur l'environnement

CAMBRIDGE – Walhi, la plus importante organisation écologiste d'Indonésie, vient de poursuivre en justice les pouvoirs publics pour avoir délivré des permis de construire à une société chinoise, suite à ce que cette organisation appelle une évaluation « extrêmement incorrecte » de l'impact sur l'environnement. En fait, Wahli soutient que le projet de barrage de 1,5 milliard de dollars à Batang Toru va avoir de graves conséquences écologiques, en causant notamment l'extinction probable de l'espèce de grands singes la plus rare, l'orang-outang de Tapanuli.

Batang Toru n'est qu'un des nombreux projets d'infrastructure prévus dans le monde entier qui sont officiellement considérés comme respectueux de l'environnement, malgré les sérieux risques environnementaux qu'ils posent. Par exemple, la construction est presque terminée sur une ligne de chemin de fer qui va traverser le célèbre du Parc National de Nairobi au Kenya, malgré l'indignation de l'opinion publique sur une évaluation de l'impact sur l'environnement « incomplète et incompétente. »

De même, en Guinée, les pouvoirs publics ont approuvé des projets d'une autre société chinoise pour la construction d'un barrage à l'intérieur du parc national de Moyen-Bafing, un refuge pour chimpanzés. L'évaluation de l'impact sur l'environnement qui a été effectuée, selon les dires des experts, sous-estime largement le nombre de chimpanzés que menace ce projet.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/spIhmjTfr