ghosh5_-AFPGetty-Images_womens-wall -/AFP/Getty Images

Le combat des femmes indiennes pour l'égalité

NEW DELHI – L'année dernière a été un tournant pour les relations hommes-femmes. Le mouvement #MeTOO a secoué un certain ordre établi dans le monde entier. Des personnalités connues ont vu leur conduite à l'égard des femmes examinée à la loupe. Et malgré une réaction patriarcale, le mouvement ne s'essouffle pas. Le 1° janvier dans l'Etat indien du Kerala, des femmes et des jeunes filles âgées de plus de 6 ans ont formé une chaîne humaine qu'elles ont appelée le "Mur de femmes" pour manifester leur engagement en faveur de l'égalité des sexes et dénoncer le patriarcat au Kerala et plus généralement en Inde. Le Mur s'est étendu sur plus de 600 kilomètres à travers tout l'Etat et a constitué un énorme succès - les organisateurs n'attendaient pas plus de 3 millions de participantes, or il y en a eu quelques 5 millions, soit plus du tiers de la population féminine de l'Etat.

On ne peut surestimer la puissance symbolique de cet événement. Il était soutenu par le gouvernement du Kerala, mais son succès tient à l'implication de nombreux groupes et associations, pour ne pas mentionner les participantes à titre individuel.

Elles venaient de toutes les strates de la société. On trouvait parmi elles des docteurs, des avocates, des enseignantes, des nonnes, des domestiques, des paysannes, des salariées et des femmes au foyer ; elles étaient hindoues, musulmanes ou chrétiennes. Certaines étaient là  avec leur bébé, de toutes jeunes filles étaient présentes, ainsi que des femmes âgées pouvant à peine tenir debout qui s'appuyaient sur leurs voisines. Et souvent face à elles, en signe de solidarité, des hommes formaient eux aussi une chaîne.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/bDY9WBI/fr;
  1. haass102_ATTAKENAREAFPGettyImages_iranianleaderimagebehindmissiles Atta Kenare/AFP/Getty Images

    Taking on Tehran

    Richard N. Haass

    Forty years after the revolution that ousted the Shah, Iran’s unique political-religious system and government appears strong enough to withstand US pressure and to ride out the country's current economic difficulties. So how should the US minimize the risks to the region posed by the regime?

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.