Getty Images Daniel Roland/AFP/Getty Images

La politique de la BCE est irresponsable

FRANCFORT – Le récent plongeon de presque 1600 points de l'indice Dow Jones montre à quel point les marchés financiers et les acteurs économiques se sont accoutumés à une politique monétaire expansionniste. Des taux d'intérêt faibles et un relâchement monétaire de longue durée ont incité les investisseurs à prendre des risques inconsidérés. Plus ces mesures seront prolongées, plus forte sera la menace qui pèse sur la stabilité du système financier mondial.

Il y a longtemps que les mesures de relâchement monétaire extrême ne sont plus appropriées. L'économie mondiale, notamment dans les pays développés, connaît une reprise de plus en plus marquée. Selon la dernière mise à jour des Perspectives économiques mondiales du FMI, la croissance va se prolonger dans les trimestres à venir, surtout aux USA et dans la zone euro.

Pourtant les institutions internationales, dont le FMI, craignent la correction brutale des marchés due aux changements en matière d'attente d'inflation et de taux d'intérêt, et continuent à proclamer que le resserrement de la politique monétaire ne doit se faire que très progressivement. Aussi les banques centrales continuent-elles à reporter la normalisation de leur politique monétaire, ce qui entraîne une hausse du prix des actifs suscitant des distorsions boursières spectaculaires qui rendent ces corrections inévitables.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/izRC6Mcfr