An inflatable nuclear missile balloon in Washington, DC Win McNamee/Getty Images

Le désarmement nucléaire, c'est aussi pour les USA

NEW-YORK – Il existe deux types de politique étrangère : l'une est fondée sur l'idée que "la puissance crée le droit", l'autre repose sur le droit international. Or les USA veulent jouer sur les deux tableaux : ils exigent des autres pays qu'ils respectent le droit international, tout en s'en exemptant eux-mêmes. Il n'y a aucun domaine dans lequel cela ne se vérifie davantage que celui du désarmement nucléaire.

La stratégie des USA est vouée à l'échec. Ainsi que Jésus l'a proclamé, "Celui qui prend l'épée  périra par l'épée". Alors, plutôt que d'envisager le pire, demandons des comptes à tous les pays, notamment aux puissances nucléaires et aux USA, quant à leur respect du droit international en matière de non-prolifération.

Les USA exigent de la Corée du Nord qu'elle adhère au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) et c'est sur cette base qu'ils ont poussé le Conseil de sécurité à imposer des sanctions à la Corée du Nord afin qu'elle renonce à l'arme nucléaire. De la même manière, Israël appelle à des sanctions contre l'Iran pour l'empêcher de développer l'arme nucléaire en violation du TNP. Pourtant les USA violent grossièrement ce traité et Israël fait pire : il n'a pas signé le traité tout en revendiquant le droit de détenir l'arme nucléaire, sans reconnaître qu'il la possède.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/ef69SHt/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.