rodrik180_Dursun AydemirAnadolu Agency via Getty Images_eu china agreement Dursun Aydemir/Anadolu Agency via Getty Images

L’accord d’investissement Chine-UE et les valeurs européennes

CAMBRIDGE – Fin 2020, l'UE (Union européenne) et la Chine ont annoncé la conclusion d'un Accord global d'investissement (AGI) entre les deux géants économiques. La Commission européenne s'est félicitée de cet accord, selon elle "le plus ambitieux que la Chine ait jamais conclu avec un pays tiers".

L’AGI offre aux entreprises européennes un meilleur accès au marché chinois, supprime (ou assouplit) les exigences du gouvernement chinois en matière de joint ventures et de transfert de technologies dans certains secteurs et promet l'égalité de traitement avec les entreprises d'Etat, ainsi qu'une plus grande transparence réglementaire. Par ailleurs, le gouvernement chinois s'est engagé à faire des efforts continus et soutenus en vue de ratifier la Convention sur le travail forcé et à faire des progrès en matière de protection de l'environnement.

Sur le papier, c'est une victoire non seulement pour l'industrie européenne, mais aussi pour les droits de l'homme. Mais l'AGI suscite aussi des réactions négatives, aux USA par exemple elles vont de la déception à une franche hostilité. Pour les faucons (notamment au sein de l'administration Trump), en signant cet accord, l'Europe cède à la puissance économique de l'Empire du Milieu et lui offre une victoire diplomatique importante.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/YjFmz2Efr