Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

drew43_JabinBotsfordTheWashingtonPostviaGettyImages_trumpangryhandsup Jabin Botsford/The Washington Post via Getty Images

L’Amérique devenue cible facile

WASHINGTON, DC – Les événements des dernières semaines mettent en lumière l’actuelle vulnérabilité des États-Unis, non pas sur le plan militaire – c’est un autre sujet – mais à plusieurs autres égards inquiétants. À la différence de certains observateurs, je n’irais pas jusqu’à affirmer que la démocratie américaine vit ses derniers instants, mais l’Amérique est aujourd’hui exposée à des menaces que nul n’aurait pu imaginer pour le pays.

Les tendances autocratiques du président américain Donald Trump sont dernièrement plus prononcées que jamais. Trump a certes perdu plusieurs affaires judiciaires après avoir tenté d’évaluer la portée de ses pouvoirs. Pour autant, le président et le Sénat aux mains des Républicains ne cessent d’installer des juges conservateurs au sein des tribunaux fédéraux, et les effets de la désignation de deux juges ultra-conservateurs à la Cour suprême se font déjà ressentir, par exemple dans la décision récente permettant à Trump d’user des fonds du Pentagone pour financer le mur le long de la frontière entre les États-Unis et le Mexique. Si Trump est réélu, il finira sans doute par tenir à la gorge la Cour suprême.

La plus récente phase d’autoglorification présidentielle a débuté avec l’appropriation par Trump de la célébration séculaire de l’Independence Day à Washington, DC. Traditionnellement, les familles se rassemblent sur le Mall ou en d’autres lieux de la capitale pour admirer les feux d’artifice. Mais depuis qu’il a assisté au défilé militaire du 14 juillet en France en 2017, Trump aspirait à sa propre extravagance. Le Pentagone a résisté aussi longtemps que possible, mais cette année le président a obtenu sa parade : survol d’avions de chasse et déploiement de chars d’assaut devant le Lincoln Memorial, où Trump s’est exprimé.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/oclYR5Bfr;

Edit Newsletter Preferences