elerian115_WANGzHAOAFPGettyImages_investorlookingatscreens Wang Zhao/AFP/Getty Images

Les tensions commerciales, symptôme d'un malaise plus profond

NEW-YORK – Les tensions croissantes entre la Chine et les USA pourraient inciter de plus en plus d'économistes à avertir du risque de récession mondiale couplée à des soubresauts financiers. Le 5 août, le site Bloomberg.com annonçait qu'un indicateur très surveillé, la courbe des taux d'intérêt, "lance une alerte à la récession aux USA, comme jamais depuis 2007". Et Larry Summers, ancien secrétaire d'Etat au Trésor très impliqué dans la gestion de la crise financière en 2008-2009, a déclaré récemment dans un Tweet que "nous sommes peut-être au moment financier le plus dangereux… depuis 2009.

Pour beaucoup d'économistes, la résolution des tensions sino-américaines est sans doute le meilleur moyen d'éviter une crise économique et financière mondiale. Mais même si cela est nécessaire, c'est loin d'être suffisant.

Comprenez-moi bien, l'attention portée à la détérioration des relations sino-américaines est parfaitement compréhensible : l'aggravation des tensions augmente le risque d'une guerre commerciale couplée à une guerre des devises, conduisant à des politiques protectionnistes perdant-perdant qui feraient tache d'huile dans toute l'économie mondiale. Les perspectives de croissance s'assombrissant, les problèmes d'endettement deviendraient prééminents dans certains pays, car ils ajouteraient l'instabilité financière à une situation économique difficile. Le conflit USA-Chine s'étend maintenant au-delà de l'économie pour inclure les questions de sécurité nationale et de politique intérieure ; aussi le meilleur scénario envisageable sur le plan commercial pourrait-il être une série de cessez-le-feu, mais le plus probable est une intensification des tensions.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/EzmpdV0fr