Mark Carney, governor of the Bank Of England Getty Images

Faucons et colombes, version crypto

LONDRES – Il y a quelques jours, le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a annoncé que son gouvernement avait lancé une nouvelle crypto-monnaie parrainée par l'État appelé le pétro. Il a affirmé que l’équivalent de 735 millions de dollars américains de la nouvelle monnaie avait déjà été vendu, bien que les observateurs soient sceptiques, à moins que les entités étatiques aient été obligées de l’acheter. Cependant, même ces dernières auront de grandes difficultés à le faire, puisque la plate-forme technologique sur laquelle le pétro sera échangé n'a pas encore été confirmée.

La demande internationale pour le pétro ne sera sûrement pas aidée par les récentes déclarations de Warren Buffett et Charlie Munger, les « sages d'Omaha » qui contrôlent encore Berkshire Hathaway. Le discours de Buffet à propos des crypto-monnaies en général est cinglant. « Je peux dire avec presque certitude qu’elles finiront mal », a-t-il déclaré en janvier, tout en notant, pour souligner son propos, qu'il achèterait volontiers des options de vente sur chacune de ces monnaies. Munger va dans le même sens, voire est encore plus hostile, puisqu’il a qualifié le Bitcoin en particulier de « totalement stupide » et de « poison nocif ». Ces discours ne laissent guère de place au doute.

Bien sûr, ils considèrent le Bitcoin en tant qu’investissement potentiel. Les pouvoirs publics ont des préoccupations légèrement différentes. Les régulateurs de marché s’intéressent à la protection des investisseurs, et ont commencé à émettre des avertissements. Bien que ces mises en garde aient été sotto voce jusqu'à présent, je pense que les régulateurs augmenteront le volume rapidement, suite à la poursuite des fluctuations sauvages des prix. Ils devraient également se soucier des opportunités créées pour les blanchisseurs d'argent et pour le commerce des drogues illicites.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/QEDn7WE/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.