Ahmad Gharabli/AFP/Getty Images

Réimaginer la Palestine

AMMAN – Dans les 50 années qui se sont écoulées depuis la guerre arabo-israélienne de 1967, la perspective d'un accord de « statut final » qui puisse mettre fin au conflit n'a jamais été aussi éloignée. Des décennies de négociations ratées ont fortement diminué les attentes des Palestiniens d’avoir un jour leur propre Etat, et ont généré un profond manque de confiance dans leurs dirigeants et institutions.

Alors qu'une solution à deux Etats a longtemps été l'objectif d'un règlement négocié, il est temps de reconnaître que, deux décennies après l'échec des Accords d'Oslo, la voie actuelle vers un Etat palestinien est bloquée. Une correction de trajectoire aurait dû être opérée il y a longtemps déjà.

Le gouvernement israélien ne souhaite pas changer le statu quo; sa stratégie d'expansion continue de la colonisation comporte des coûts diplomatiques, économiques et sécuritaires minimes. Personne ne fait pression sur Israël pour qu’il négocie de bonne foi, et le pays ne voit aucun avantage à faire des concessions, surtout que la plupart du monde reste muet quant au sort des Palestiniens.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/mD2JAYy/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.