La promesse de PISA

PARIS – En évaluant les compétences et les connaissances des étudiants dans les réseaux d’enseignement les plus efficaces et ceux qui s’améliorent le plus rapidement, le programme PISA (Program for International Student Assessment) de l’OCDE renseigne sur les options avantageuses de réforme et les méthodes pour y arriver. L’initiative PISA réunit des décideurs publics, des enseignants et des chercheurs du monde entier pour débattre des connaissances que les étudiants doivent acquérir pour devenir des citoyens accomplis et responsables dans le monde d’aujourd’hui, et aussi pour déterminer les moyens de développer des réseaux d’enseignement plus efficaces et plus inclusifs.

Certains experts font valoir que les résultats PISA couvrent un éventail trop étendu de facteurs pour être pertinents. D’autres ajoutent qu’il y a des problèmes inhérents au fait de faire passer des examens à des étudiants dont la langue maternelle et les origines culturelles varient. Évidemment, la comparaison de la qualité de l’enseignement entre pays n’est pas chose facile, mais PISA demeure néanmoins l’instrument d’analyse le plus utile développé jusqu’ici au profit des instances éducatives responsables de l’amélioration de leur réseau national d’enseignement.

Avant PISA, beaucoup de pays vantaient les mérites de leur réseau d’enseignement comme s’il était le meilleur au monde et insistaient qu’ils avaient déjà pris toutes les mesures nécessaires pour combler les lacunes, s’il en y avait. En exposant les faiblesses d’un réseau d’enseignement d’un pays en particulier, les évaluations de PISA permettent aux décideurs politiques de se rendre compte – et, idéalement, de s’attaquer – aux carences qui persistent.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/Yv8xrck/fr;