Skip to main content

goldman2_ Bastiaan SlabbersNurPhoto via Getty Images_vaccines Bastiaan Slabbers/NurPhoto via Getty Images

Mobiliser la jeunesse contre les anti-vaccins

BRUXELLES – La rougeole fait son grand retour. Les cas rapportés pour cette maladie – qui avait quasiment disparu depuis plusieurs dizaines d’années – enregistrent une augmentation impressionnante en Europe et aux États-Unis, avec 110 000 décès à travers le monde en 2017. Principales victimes de cette épidémie, les enfants volontairement non vaccinés en sont également la principale cause. 

L’activisme anti-vaccins existe depuis la vaccination elle-même. Il s’est toutefois considérablement renforcé depuis 1998, lorsque dans un cas majeur de fake news médicales publiées par Andrew Wakefield et ses coauteurs dans l’importante revue médicale The Lancet, il a été affirmé qu’existait un lien entre le vaccin rougeole, oreillons, rubéole (ROR) et l’autisme.

Une étude poussée a par la suite révélé l’absence totale de fondement de cette publication, que la revue The Lancet a finalement retirée en 2010. Malheureusement, entre temps, l’information a conféré une nouvelle dynamique au mouvement anti-vaccins, alimentant une méfiance croissante autour du vaccin ROR, et entraînant le déclin du taux de vaccination.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/YJde09g/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions