President Trump addresses the UN Alexander Shcherbak/Getty Images

L’hypocrisie de Trump devant l’ONU

DENVER – Le tout premier discours du président américain Donald Trump devant l’Assemblée générale des Nations Unies restera gravé dans les mémoires, notamment pour son vocabulaire étrange : une Corée du Nord qualifiée de « perverse », l’Iran de régime « meurtrier », Cuba et le Venezuela de gouvernements « corrompus ». En plus de dénoncer nommément plusieurs États voyous, Trump a défendu avec ferveur sa vision de « l’Amérique d’abord ».

Bien que ce choix de mots si particulier soit une nouveauté devant les Nations Unies, les arguments de Trump ne le sont pas. Le président américain a souligné, avec une forme de raison, que les autres État servaient eux aussi avant toute chose leurs propres intérêts nationaux. Trump a également formulé un reproche bien connu dans les cercles de la politique étrangère américaine : le fait qu’il soit quelque peu excessif et inéquitable d’attendre du contribuable américain qu’il finance 22 % du budget total de l’ONU.

Après avoir appelé l’Assemblée générale à jouer son rôle dans la mise en œuvre et l’exécution des sanctions contre la Corée du Nord, Trump a déclaré « Voyons comment les choses se passent ». Seulement voilà, en se considérant de la sorte comme un observateur extérieur de l’ONU, Trump semble sous-entendre qu’il s’agit d’une entité bien distincte des États-Unis. Le ton employé par le président est celui d’un locataire insatisfait, qui reprocherait à son propriétaire le mauvais entretien des lieux. Or, l’ONU n’excelle qu’à la hauteur de ceux qui l’habitent, en premier lieu desquels les États-Unis.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/E4VuTsn/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.