Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

Getty Images JIM WATSON/AFP/Getty Images

Aux yeux du monde, les USA ne sont plus un partenaire commercial fiable

WASHINGTON, DC – L'alliance entre les USA et la Corée du Sud est l'un des succès géopolitiques les plus spectaculaires de l'après-guerre. Mais le président Trump paraît décidé à faire fi de l'intérêt économique et stratégique de cette alliance de longue date.

Dans les années 1950, ravagée par la guerre, la Corée du Sud avait le taux d'inflation le plus élevé et le taux de croissance le plus bas d'Asie, et seuls deux pays du continent disposaient d'un revenu par habitant inférieur au sien. Mais au début des années 1960 les autorités ont mis en œuvre des réformes de grande ampleur. C'est ainsi que lors des 30 ans qui ont suivi, elle est devenue une puissance industrielle, tandis que le niveau de vie de ses habitants a fait un bond, au point qu'elle a pu rejoindre l'OCDE, le club des pays riches. Une grande partie de son succès tient à son basculement d'un état de dépendance à l'égard de l'aide internationale à une croissance basée sur les exportations.

Au milieu des années 2000, la Corée du Sud et les USA ont renforcé leurs liens commerciaux. Ils ont signé en 2007 un Accord de libre-échange (KORUS, Korean-United States Free Trade Agreement) entré en vigueur en mars 2012 et rapidement couronné de succès. Pourtant, après son arrivée à la Maison Blanche, Trump a dénoncé cet accord qu'il a qualifié "d'horrible" et exigé qu'il soit renégocié.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/lrWOO7Nfr;

Handpicked to read next

  1. elerian122_Peter MacdiarmidGetty Images for Somerset House_bigdatascreentechman Peter Macdiarmid/Getty Images for Somerset House

    Adapting to a Fast-Forward World

    Mohamed A. El-Erian

    The world is going through a period of accelerating change, as four secular developments illustrate. Firms and governments must make timely adjustments, not only to their business models and operational approaches, but also to both their tactical and strategic mindsets.

    2
  2. roubini137_Mikhail SvetlovGetty Images_xi putin Mikhail Svetlov/Getty Images

    The White Swans of 2020

    Nouriel Roubini

    Financial markets remain blissfully in denial of the many predictable global crises that could come to a head this year, particularly in the months before the US presidential election. In addition to the increasingly obvious risks associated with climate change, at least four countries want to destabilize the US from within.

    8
  3. tharoor137_ Hafiz AhmedAnadolu Agency via Getty Images_india protest Hafiz Ahmed/Anadolu Agency via Getty Images

    Pariah India

    Shashi Tharoor laments that the government's intolerant chauvinism is leaving the country increasingly isolated.