Le coût mondial The Global Cost of de la crise turqueTurkey’s Crisis

L es élections législatives turques auront lieu en juillet, quatre mois plus tôt que prévu –évitant ainsi de justesse une crise constitutionnelle liée au choix du nouveau président.L'instabilité politique a malgré tout endommagéla politique étrangère et la réputation internationale de la Turquie.

Turkey will hold national its parliamentary elections in July, four months earlier than scheduled, and thus Turkish politicians have thereby narrowly avoidinged a constitutional crisis over the choice of the country’s next president. Nonetheless,Turkey’s bout with politicalinstability has damaged its foreign policy and international standingsuffered damage.

Au coeur d u conflit: le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, chef du Parti islamiste modéré de la justice et du développement (AKP), et Yasar Buyukanit, chef d’état‑major des forces armées turques, qui se considère lui-même comme le gardien de la tradition républicaine laïque établie par Kemal Atatürk.Lorsqu’Erdogan a récemment envisagé de passer du poste de premier ministre à la présidence, les partis politiques laïc et militaire ont manifesté leur profond mécontentement. Le Général Buyukanit a précisé en avril que le nouveau président devait être laïc « pas seulement dans ses propos, mais dans sa nature profonde ».

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/AWM81lp/fr;