NYSE Spencer Platt/Getty Images

Les leçons du Lundi noir

BERKELEY – Jusqu'à présent le président Trump a pris l'exemple de la Bourse pour vanter sa politique économique. Le Dow Jones (Dow Jones Industrial Average, DJIA) a effectivement fait un bond de 30% depuis son arrivée à la Maison Blanche, mais il est difficile de savoir dans quelle mesure c'est dû à sa politique. Par contre, ainsi qu'on vient de le voir, on sait que si la Bourse peut grimper, elle peut aussi dégringoler.

Face à cette baisse, beaucoup d'observateurs pensent à 2008 et aux turbulences du marché qui ont accompagné la faillite de Lehman Brothers. Pourtant le lundi 19 octobre 1987, le Lundi noir, est un meilleur précédent historique pour éclairer la situation actuelle.

Le Lundi noir a été une journée fatidique : ce jour là le Dow Jones a chuté de 22,6%, la plus grande chute enregistrée en 24 heures depuis que cet indice existe - l'équivalent aujourd'hui d'un recul de 6000 points de cet indice !

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/hkD44xF/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.