Ed Jones/Getty Images

Pas d'apaisement pour la Corée du Nord

WASHINGTON, DC – Ce mois-ci, la Corée du Nord a effectué son cinquième essai nucléaire : le deuxième cette année. Si l'on en juge par la secousse sismique, il s'agit du plus puissant engin nucléaire du Nord jamais détecté. La question consiste maintenant à savoir quelle doit être la réponse de la communauté internationale.

Cette question prend un ton plus grave parce que, bien que les rapports nord-coréens ne soient pas exactement fiables, la propagande qui a accompagné le dernier test a laissé entendre que le Nord testait une conception de l'arme et pas seulement un engin explosif. Et comme l'ont suggéré des dirigeants sud-coréens, d'autres essais seront certainement réalisés cette année. En d'autres termes, la Corée du Nord commence peut-être à stocker des armes de destruction massive.

Non seulement les récents essais nucléaires du Nord ont été plus puissants que ceux des années précédentes, mais ils ont également été menés parallèlement à une série tout aussi forte d'essais de missiles balistiques, notamment à des lancements sous-marins et à des tirs de roquettes multi-étages, avec des moteurs beaucoup plus puissants. Cela signifie que la Corée du Nord est peut-être tout près de perfectionner un système de dissémination pour toutes les armes qu'elle développe.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/EJyQIHD/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.