0

Climat : sortir de l’impasse

NEW YORK – De nombreux indices montrent que la planète continue de foncer tout droit vers le désastre écologique. Aux Etats-Unis, la National Oceanographic and Atmospheric Administration a publié son « rapport sur l’état du climat » pour la période de janvier à mai. En 2010, ces cinq mois ont enregistrés un nouveau record de chaleur (inédit depuis les années 1880). Mai a d’ailleurs été le mois le plus chaud. La canicule s’abat sur de nombreuses régions du globe. Et pourtant, nous ne faisons rien, toujours rien.

Cette inaction s’explique par diverses raisons que nous devrions analyser afin de nous extirper de l’impasse dans laquelle nous nous trouvons. D’abord, maîtriser le changement climatique anthropique constitue un défi économique très complexe. L’être humain a influencé le climat de deux manières : en émettant des gaz à effet de serre (les GES, dont le dioxyde de carbone, le méthane et le protoxyde d’azote) et en utilisant des carburants fossiles dans les domaines de l’énergie et de l’agriculture (comme la déforestation pour créer des pâturages ou des terres arables).

Hélas, modifier les divers systèmes agricoles et énergétiques n’est pas un jeu d’enfant. Faire des pieds et des mains et déclarer que le climat est une question urgente ne suffit pas. Il nous faut une stratégie pragmatique pour organiser la refonte de deux secteurs ancrés au cour de l’économie planétaire, impliquant du reste l’ensemble de la population.

Le deuxième grand défi à relever avant de s’attaquer au réchauffement de la planète proprement dit réside dans la complexité de cette discipline scientifique. Les connaissances que nous avons aujourd’hui de la Terre, du climat et des éléments anthropiques qui l’influencent proviennent des résultats de travaux scientifiques complexes impliquant des milliers et des milliers de chercheurs à travers le monde. Cette compréhension scientifique de la Terre est incomplète. De grosses incertitudes demeurent quant à l’ampleur du changement climatique, ses dangers et le cadre temporel de son déroulement.