Réveillons-nous avant qu'il ne soit trop tard !

NEW YORK – Examinons ce qui s'est passé dans le monde au cours du mois dernier. En Australie une vague de chaleur a perturbé l'Open de tennis, la température atteignant 45°C, ce qui a fait la une des médias. En Californie une sécheresse catastrophique a contraint le gouverneur à déclarer l'état d'urgence. En Indonésie, de très fortes inondations ont fait des dizaines de victimes, tandis que des dizaines de milliers de personnes ont dû abandonner leur habitation. A Pékin les autoroutes ont été fermés et les avions déroutés, tandis que les habitants étaient contraints de rester chez eux en raison de la pollution de l'air due au charbon. De tels événements sont un avertissement quotidien pour toute la planète. Réveillons-nous avant qu'il ne soit trop tard !

Nous sommes entrés dans l'Age du développement durable.  Soit nous faisons la paix avec la planète, soit nous détruisons la prospérité à laquelle nous sommes parvenus à grand peine. Le choix semble évident, mais nos actes ont plus de poids que nos paroles. Pourtant, animée par une cupidité à courte vue et l'ignorance, l'humanité continue à se diriger vers l'abîme.

La plus grande partie (sinon l'ensemble) de la crise écologique tient  à l'utilisation massive de l'énergie fossile. Plus de 80% de toute l'énergie primaire consommée dans le monde vient du charbon, du pétrole et du gaz. Leur combustion s'accompagne d'émission de dioxyde de carbone qui entraîne le réchauffement climatique. Ce sont des notions de base de physique connues depuis plus d'un siècle.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/fjOmtIb/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.