German engineering Sean Gallup/Getty Images

Le mauvais débat sur l'excédent commercial de l'Allemagne

BERLIN – Maintenant que l'excédent des comptes courants de l'Allemagne atteint la somme record de 270 milliards d'euros, presque 8,7% du PIB du pays, la polémique sur son modèle économique redouble d'intensité. Les politiciens de la zone euro et le gouvernement de Donald Trump se rejettent la responsabilité de ce déséquilibre économique, mais tous accusent l'euro.

Le gouvernement de Trump reproche à l'Allemagne de trop exporter et de manipuler l'euro. Pourtant son excédent commercial n'a pas grand chose à voir avec l'euro, bouc émissaire facile servant à camoufler des erreurs politiques.

Beaucoup d'Allemands considèrent la dernière salve de critiques comme un signe de jalousie et réfutent brutalement l'idée que leur pays chercherait à bénéficier d'un avantage concurrentiel inéquitable. L'Allemagne, disent-ils, ne pratique pas le dumping et ne favorise pas les exportations directes, et ses dirigeants ne cherchent pas à manipuler l'euro.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/V4c5xgP/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.