buiter30_ Ulrik PedersenNurPhoto via Getty Images_greenland water Ulrik PedersenNurPhoto via Getty Images

L'avènement de l'eau en tant que catégorie d'actifs

NEW YORK – Il y a un peu plus d'une décennie, j'avais prédit l'arrivée de l'eau comme catégorie d'actifs. Je prévoyais « une expansion massive des investissements dans le secteur de l'eau, y compris la production d'eau douce et propre à partir d'autres sources (désalinisation, purification), le stockage, l'expédition et le transport de l'eau. Cela se traduirait par

« Un marché mondial intégré de l'eau douce d'ici 25 à 30 ans. Une fois que les marchés au comptant de l'eau seront intégrés, les marchés à terme et d’autres instruments financiers dérivés – puts, calls, swaps – sur l’eau, négociés en bourse et de gré à gré [over-the-counter], suivront. Il y aura différentes qualités et types d'eau douce, tout comme nous avons aujourd'hui du pétrole brut léger non corrosif et du pétrole brut lourd riche en souffre. »

En fait, je croyais que l'eau finirait par devenir « la catégorie d'actifs basés sur les matières premières physiques la plus importante, surpassant largement le pétrole, le cuivre, les matières premières agricoles et les métaux précieux ».

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading and receive unfettered access to all content, subscribe now.

Subscribe

or

Unlock additional commentaries for FREE by registering.

Register

https://prosyn.org/B4RMsTPfr