Newark port James Leynse/Getty Images

Comment les importations stimulent l'emploi

MEXICO – Si l'on en croit les populistes actuels, les « bons emplois » dans le secteur industriel des États-Unis ont été « perdus » du fait de la concurrence des importations et d'accords commerciaux préférentiels. Mais cet argumentaire ne correspond pas aux faits, parce que les importations créent également des emplois.

Tout d'abord, de nombreux emplois sont directement liés au commerce. Pensez aux dockers qui chargent et déchargent le fret, aux pilotes et aux équipages qui transportent des marchandises par avion, aux camionneurs qui les transportent par voie terrestre et aux employés de la vente en gros et de détail qui les entreposent et qui les vendent.

Deuxièmement, les importations fournissent souvent des intrants moins chers par rapport aux produits disponibles aux États-Unis, qui permet aux industriels américains de mieux concurrencer les entreprises étrangères sur les marchés d'exportation et de maintenir leurs parts de marché au plan national. Troisièmement, les investissements étrangers directs (IED) aident les entreprises américaines d'acquérir des intrants à moindre coût, tout en s'engageant dans la recherche et le développement et dans d'autres activités.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/Hs4Mgd9/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.