An inside view of the 'AknRobotics' Anadolu Agency/Getty Images

Les deux mythes de la robotisation

BERKELEY – Les robots, les systèmes d'aide à l'apprentissage et l'intelligence artificielle vont changer fondamentalement la nature du travail. Tout le monde le sait, ou croit le savoir.

Plus précisément, deux idées passent pour une évidence au sujet de la robotisation, la première étant que jamais autant d'emplois n'ont été menacés. On peut lire dans les médias des titres tels que "Forrester prévoit que l'automatisme associé à l'intelligence artificielle supprimera 9% des emplois aux USA en 2018", ou encore, "McKinsey : d'ici 2030, un tiers des travailleurs américains pourraient se trouver au chômage en raison de l'automatisation".

Ce genre d'article donne l'impression que le progrès technique et la destruction d'emplois s'accélèrent de manière spectaculaire. Mais rien ne vient confirmer cette tendance. En réalité, le facteur total de productivité, le meilleur indicateur du rythme du progrès technique, stagne depuis 2005 aux USA et dans les pays avancés.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/94V4c0R/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.