0

La Montée du Pétrolistan chiite

Les horribles attentats à la bombe dans les lieux saints chiites de Kerbala ne pourront ni changer ni obscurcir les réalités de la vie, nouvelles et puissantes, au Moyen-Orient. Maintenant que la guerre contre l'Irak s'est calmée, il est clair que les chiites ont émergé comme les improbables vainqueurs. Les gouvernements qui ont oppressé les chiites des décennies durant refusent peut-être encore d'accepter cette réalité, mais pas les terroristes qui ont préparé ces attentats. Ils admettent, comme le font aujourd'hui les chiites, que de l'autre côté du Golf, les musulmans chiites sont en train de gagner une certaine importance politique et ont ouvert les yeux sur leur capacité à s'organiser eux-mêmes et sur le cadeau qui gît littéralement à leurs pieds : le pétrole de leur sous-sol.

Après des années de répression sous le joug de Saddam Hussein, les chiites irakiens goûtent enfin à la liberté et éperonnent leurs homologues religieux à travers tout le Golfe pour qu'ils s'affirment. Ils ont aussi ouvert les yeux aux accidents de la géographie qui ont placé les plus grandes réserves de pétrole mondiales dans les zones où ils sont majoritaires : en Iran, dans la province orientale de l'Arabie saoudite, au Bahreïn et dans le sud de l'Irak. Bienvenue dans le nouveau Commonwealth du " Pétrolistan ".

Ce nouveau pouvoir que les chiites musulmans découvrent dans cette région instable représente un défi d'importance aussi bien pour les anciens dirigeants de l'establishment sunnite à l'extérieur de l'Iran ainsi qu'aux États-Unis. Les années d'asservissement sont arrivées à leur terme pour les chiites.

Que préparent donc les chiites ? Quelles sont leurs aspirations ? Des hommes barbus et enturbannés et des femmes voilées prendront-ils leur tête ou bien verrons-nous fleurir les costumes-cravates et les talons hauts ? S'ils aspirent à la démocratie, leur reconnaîtra-t-on ce droit ?