Tunisie – Libye – Côte d'Ivoire : toujours l'Afrique

Ah qu'il est difficile de faire oublier qu'on a été puissance coloniale. La Tunisie est indépendante depuis 55 ans, la Côte d'Ivoire depuis 51 ans. Comment convaincre les africains et le monde entier que la France n'a plus rien d'autre à faire en Afrique qu'à y défendre la vie de quelques milliers de ressortissants, mais que ses intérêts économiques y sont négligeables, et ses intérêts stratégiques nuls.

Mais l'esclavage puis la colonialisme ont porté à tous ces pays des dommages qui laissent des traces. Même si tous sont en charge de leurs affaires depuis longtemps, un devoir de l'amitié nous interdit d'oublier et nous pousse à une conduite d'accompagnement.

De ces trois crises, une seule, celle de la Tunisie, s'est résolue de l'intérieur du pays, sans aucun appel des forces extérieures. Mais elle a eu valeur de détonateur pour l'Égypte et la Libye.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/NQx5eFo/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.