Les dividendes de la défense

BRUXELLES – Sur une colline surplombant la ville turque de Gaziantep, des lanceurs de missiles Patriot montent la garde sous le commandement et le contrôle de l'OTAN. C'est seulement l'une des 6 batteries de Patriot de 3 pays alliés (l'Allemagne, les Pays-Bas et les USA) qui protègent les millions de personnes qui habitent le long de la frontière avec la Syrie, au sud-est de la Turquie. Ce déploiement traduit l'engagement à long terme de l'OTAN au service de son objectif premier : assurer la sécurité de ses membres. Il démontre aussi que lors d'une crise, rien ne remplace une dissuasion et une défense efficaces.

Presque chaque jour confirme l'existence d'un ensemble de menaces - du terrorisme à la prolifération de l'armement en passant par les cyber-attaques et la piraterie - qui se répandent du Moyen-Orient et du Sahel jusqu'en Asie centrale. Ces menaces ne disparaîtront pas tant que les membres de l'OTAN resteront absorbés par leur situation financière. Notre mode de vie est basé sur la sécurité et la stabilité, sans lesquelles l'investissement disparaît, l'emploi s'écroule et l'économie s'effondre.

En ces temps difficiles sur le plan économique, nous sommes tous très conscients que la sécurité a un prix, mais celui de l'insécurité est bien plus élevé. La défense est notre première assurance dans un monde complexe et imprévisible.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/xju5t7l/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.