GettyImages-1140832884 Getty Images

N'ayons pas peur des trottinettes !

TEL AVIV – Les critiques s'abattent sur les vélos électriques et les trottinettes. Les inquiétudes quant aux accidents possibles, aux piétons terrorisés et aux incivilités conduisent de plus en plus de responsables politiques et de commentateurs à conclure que ces moyens de transport devraient être interdits. Ils se trompent. Ces moyens de transport innovants, de petite taille, portatifs et électriques constituent une formidable opportunité pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, éviter les embouteillages et diminuer la frustration des citadins.

Une trottinette qui permet de parcourir en moyenne 16 kilomètres par jour produit 3,5kg de moins de CO2 qu'une voiture parcourant la même distance. Si 10 000 personnes abandonnaient la voiture pour la trottinette, les émissions de CO2 diminueraient de 35 tonnes par jour, et si 5 millions de personnes en faisaient autant, à elles toutes elles n'émettraient que 370 tonnes de CO2 par jour - tout juste 2% de la quantité produite par le même nombre de voitures. Néanmoins un problème se pose : les responsables de la voirie et les élus qui établissent leur budget ne prennent pas encore en compte la modification des infrastructures qui devrait accompagner cette révolution des modes de transport.

Pour avoir un exemple sur la manière de tirer tous les avantages de ces nouveaux moyens de transport sans compromettre la sécurité, examinons la situation à Tel Aviv où il y a maintenant plus de 5000 trottinettes en location. Pour aider le service de la circulation urbaine et la police à en assurer la gestion, mes étudiants en fin d'étude et moi avons analysé les données relatives à leur utilisation.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/OsJzcHVfr