L'Afrique sub-saharienne ne va nulle part

Pourquoi les pays d'Afrique sub-saharienne sont-ils les plus pauvres du monde ? L'une des raisons tient dans l'ensemble des stratégies de développement mal conçues que le FMI et la Banque mondiale ont mises en place dans la région pendant près d'un demi-siècle. Mais la culture du leadership, vieille de plusieurs siècles, enracinée dans beaucoup de sociétés africaines, a joué un rôle tout aussi désastreux.

En effet, une écrasante majorité des dirigeants africains considèrent leurs pays comme des possessions personnelles qu'ils peuvent utiliser comme bon leur semble. Cette conception du pouvoir a donné lors de siècles passés des rois qui cédaient leurs sujets à des marchands d'esclaves. De nos jours, les dirigeants dilapident les ressources et les revenus de leurs pays, laissant la plus grande partie de leurs populations embourbée dans la pauvreté, la maladie, la faim, la guerre et le désespoir.

La ruée actuelle vers le pétrole en Afrique de l'Ouest illustre parfaitement le problème. Au lieu d'être un avantage, le pétrole est devenu un handicap qui génère pauvreté, corruption, conflits ethniques et désastre écologique.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/rdO5Ium/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.