8

Respectons le droit maritime international

TOKYO – Le Japon est en meilleure position que jamais pour jouer un rôle important et proactif afin de garantir la paix en Asie et dans le reste du monde. Nous bénéficions du soutien explicite et enthousiaste de nos alliés et de nos pays amis, dont l'ensemble des pays membres de l'ASEAN, les USA, l'Australie, l'Inde, le Royaume-Uni et la France. Tous savent que le Japon est résolument en faveur du respect du droit - pour l'Asie et pour tous les peuples.

Nous ne sommes pas seuls. Dans la plupart des pays de la zone Asie-Pacifique, la croissance économique favorise la liberté d'expression et de religion, ainsi que des systèmes politiques de plus en plus réactifs, avec des dirigeants responsables devant les citoyens. Même si le rythme de cette évolution varie d'un pays à l'autre, l'idée de l'Etat de droit a pris racine. Autrement dit, les dirigeants politiques de la région doivent veiller au respect du droit international.

C'est dans le domaine du droit maritime que ce besoin est le plus clair. En l'espace d'une seule génération, la région Asie-Pacifique est parvenue à un taux de croissance considérable. Malheureusement, une part importante, disproportionnée, des fruits de cette croissance sert à l'expansion militaire. Ce ne sont pas seulement la menace des armes de destruction massive qui génèrent l'instabilité, mais aussi, et plus immédiatement, une politique destinée à modifier le statu quo territorial par la force ou la coercition. Or c'est essentiellement la mer qui sert de théâtre à cette politique.

Récemment le président américain Obama et moi avons réaffirmé conjointement l'alliance de nos deux pays en tant que pierre angulaire de la paix et de la sécurité régionale. Par ailleurs, les USA et le Japon renforcent leur coopération trilatérale avec des partenaires qui partagent leur point de vue, de manière à favoriser la paix et la prospérité économique au plan régional et plus largement, mondial. Le Premier ministre australien Tony Abbott et moi avons déjà convenu que c'est exactement la voie à suivre.