stiglitz303_ Frank Rumpenhorstpicture alliance via Getty Images_gas prices Frank Rumpenhorst/picture alliance via Getty Images

Thérapie de choc pour les néolibéraux

NEW YORK – Les retombées de l'invasion de l'Ukraine par la Russie nous ont rappelé les perturbations imprévisibles auxquelles l'économie mondiale est constamment confrontée. Cette leçon nous a été enseignée à maintes reprises. Personne n'aurait pu prévoir les attentats terroristes du 11 septembre 2001, et peu ont anticipé la crise financière de 2008, la pandémie de COVID-19, ou encore l'élection de Donald Trump, qui a fait basculer les États-Unis dans le protectionnisme et le nationalisme. Même ceux qui avaient prédit ces crises n'auraient pu dire avec précision quand elles se produiraient.

Chacun de ces événements a eu d'énormes conséquences macroéconomiques. La pandémie a attiré notre attention sur le manque de résilience de nos économies apparemment robustes. L'Amérique, la superpuissance, ne pouvait même pas produire des produits simples comme des masques et autres équipements de protection, et encore moins des articles plus sophistiqués comme des tests et des ventilateurs. La crise a renforcé notre compréhension de la fragilité de notre économie, reprenant l'une des leçons de la crise financière mondiale, lorsque la faillite d'une seule entreprise, Lehman Brothers, a déclenché le quasi effondrement de l'ensemble du système financier mondial.

De même, la guerre menée par le président russe Vladimir Poutine en Ukraine aggrave une hausse déjà inquiétante des prix des denrées alimentaires et de l'énergie, avec des ramifications potentiellement graves pour de nombreux pays en développement et marchés émergents, en particulier ceux dont la dette a explosé pendant la pandémie. L'Europe est elle aussi très vulnérable, en raison de sa dépendance à l'égard du gaz russe, une ressource dont des économies majeures comme l'Allemagne ne peuvent se passer rapidement sans accepter des coûts importants. Nombreux sont ceux qui s'inquiètent, à juste titre, du fait que cette dépendance affaiblit les sanctions face aux exactions flagrantes de la Russie.

To continue reading, register now.

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

or

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

https://prosyn.org/8bWvZwEfr