Réincarner Évita

Si les mythes pouvaient prendre vie par la seule force de la volonté, alors Cristina Kirchner, l’épouse du président argentin Néstor Kircher, se serait déjà transformée en une Évita Perón du 21ème siècle. Mais les mythes sont une construction collective et mystérieuse. Sinon, ils seraient à vendre.

Lors des récentes élections législatives en Argentine, Cristina Kirchner est devenue une force politique en soi, transformant dorénavant les Kirchner en un couple de dirigeants – le second dans l’histoire du pays après Juan Perón et Évita Mme Kirchner fut élue sénateur de la province de Buenos Aires où une grande partie de la puissance économique du pays est basée. C’est aussi là que vit la majeure partie des indigents argentins.

Il est vrai que le nom de Kirchner l'a aidée et que la tradition a peut-être joué un certain rôle. Après tout, Isabelita, une femme très petite dans tous les sens du terme et la troisième femme de Perón après Évita, devint la première femme présidente du pays grâce au simple fait qu’elle était la veuve de Perón.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/3fLqaSG/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.