Paul Gilham/Getty Images

Un mythe économique aux proportions olympiques

NORTHAMPTON – Si l'on en croit la légende des Jeux Olympiques, accueillir les Jeux constitue une aubaine économique pour la ville et pour le pays choisis. En réalité, les Jeux sont le plus souvent un projet inutile et ruineux, comme Rio de Janeiro est en train de s'en apercevoir.

Voyons d'abord comment les Jeux sont attribués à une ville hôte. Le Comité International Olympique (CIO), un monopole mondial non réglementé, organise une enchère bisannuelle au cours de laquelle les villes du monde rivalisent les unes contre les autres pour montrer qu'elles répondent aux critères du projet. Des cadres d'affaires, souvent issus du secteur du bâtiment, qui ont souvent beaucoup à gagner dans la préparation des Jeux, dirigent habituellement les   enchères en vue de désigner la gagnante. Entre autres, les villes offriront des installations sportives somptueuses, des espaces de cérémonie fastueux, de nouveaux réseaux de transports, des logements luxueux pour des athlètes et des centres de médias et de diffusion audiovisuelle.

Les résultats de ce processus sont prévisibles : les villes gagnantes se lancent la plupart du temps dans la surenchère. Le coût d'accueil des Jeux Olympiques d'été est estimé actuellement entre 15 milliards et 20 milliards de dollars, affectés notamment à la construction et à la rénovation des installations, aux frais de fonctionnement et de sécurité et aux infrastructures supplémentaires. Les recettes totales pour la ville hôte sur sa part des contrats de télévision internationaux (environ 25 %, les autres 75 % allant au CIO), sur les sponsors internationaux et nationaux, sur les ventes de billets et de souvenirs sont estimées entre 3,5 et 4,5 milliards de dollars. Bref, les coûts dépassent largement les recettes de 10 milliards de dollars, voire plus.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/XewfzPi/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.