Atteindre la vélocité de sortie

NEWPORT BEACH – Il est plutôt rare de pouvoir déclarer sans trop s’avancer qu’un remède universel pourrait grandement améliorer le sort de milliards de gens dans le monde entier; et ce, de manière durable et mutuellement solidaire ; afin d’améliorer le bien-être des générations actuelles et futures. Et pourtant c’est le cas aujourd’hui.

J’ai en tête, bien entendu, un remède connu de tout le monde ; j’ai nommé la croissance économique – la seule chose qui peut hausser le niveau de vie, réduire les inégalités exagérées, améliorer les perspectives d’emploi, atténuer les tensions et même modérer les pressions géopolitiques. Et comme la plupart des analystes de la conjoncture – notamment le Fonds monétaire international et la Banque mondiale – prévoient déjà une croissance mondiale pour 2014 et qu’elle sera mieux répartie dans les grandes zones économiques du monde.

De tels pronostics reflètent trois développements positifs. Tout d’abord, la sortie de crise de l’Europe, aidée des économies périphériques qui profitent de meilleures perspectives de croissance par rapport aux autres économies. Pendant ce temps, aux États-Unis, un niveau de 3 % de croissance annuelle du PIB n’est plus inatteignable. De leur côté, la croissance des économies émergentes sera tiédie par la croissance ralentie de la Chine, malgré un niveau relativement élevé de 7 %.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/iJAsYIs/fr;