Africa electricity Sia Kambou/AFP/Getty Images

Le pouvoir des mini-réseaux électriques

HARARE – Malgré un développement économique impressionnant au cours des dernières années, l'Afrique accuse toujours un retard sur le plan de l'énergie, avec près de deux tiers des citoyens du continent sans accès à l'électricité. Si l'accès plus large à l'électricité pour les citoyens est un objectif important, l'extension de réseaux électriques est un processus coûteux et lent. Pendant ce temps, les options hors-réseau sont souvent insuffisantes pour satisfaire les besoins en énergie des citoyens. Heureusement, il existe une troisième approche qui peut aider à combler ces lacunes : les mini-réseaux.

Les mini-réseaux sont essentiellement des réseaux d'électricité localisés qui fournissent plusieurs utilisateurs, qui peuvent être des ménages ou des entreprises. Ils peuvent être connectés au réseau, mais ils ne sont pas tenus de l'être. Comme l'indique un nouveau rapport de l'Africa Progress Panel (dont un des auteurs fait partie), tout comme le souligne le rapport d'un autre auteur du Rocky Mountain Institute, les mini-réseaux sont un élément important du casse-tête énergétique africain.

Les mini-réseaux peuvent avoir un avantage concurrentiel sur l'extension du réseau électrique dans les régions rurales et éloignées, parce qu'ils peuvent fournir de l'électricité plus rapidement et à moindre coût. Comme les mini-réseaux nécessitent moins d'investissement en capital que l'expansion du réseau principal, il peut être plus facile d'obtenir un financement pour eux, ce qui signifie qu'ils peuvent électrifier des communautés qui pourraient être forcées d'attendre plusieurs années avant de bénéficier d'une connexion au réseau électrique.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/R3Bv8Rw/fr;